Les sept neuvaines 2021

 


Les sept neuvaines en préparation
pour les cinq jours de prière pour

La réconciliation de nous-mêmes,
Nos familles et notre nation
Retour à Dieu

8-12 décembre 2021

by

Un ami de Medjugorje

 

 

Tc'est la 29e année de neuvaines priées pour la guérison de notre nation. Une neuvaine est récitée, une fois par mois, pendant 7 mois. Cela fait 189 neuvaines. Le 25 juin 2021 commence la 197e neuvaine. Au cours des 29 dernières années, cette neuvaine est devenue la prière standard pour notre nation, inspirée par Medjugorje, et a contribué à inspirer de nombreux autres mouvements de prière à travers de nombreuses dénominations différentes depuis ses débuts. Voici les prières de la neuvaine pour chaque mois. Vous pouvez également commander la neuvaine ici. Un exemplaire est gratuit, les autres quantités sont réduites pour la distribution en gros.

 

LA NEUVAINE DE NEUF JOURS — 25 juin – 3 juillet

l'espoir

 

 

TVOICI UNE GRAVITÉ ET UNE GRAVITÉ à ce qui a commencé aujourd'hui avec des dizaines de milliers de personnes commençant cette neuvaine.

 

satan, pendant ce temps, de toutes ses forces, utilisant toutes ses forces, souhaite semer l'horreur et provoquer le désespoir. Quand les gens deviennent désespérés, ils ne voient pas la nécessité de prier parce qu'ils n'ont aucun espoir de changement. la tactique de satan d'exposer horreur après horreur à propos de la société qui nous fustige constamment dans les nouvelles, les radios, les journaux, etc. est en fait en augmentation et en fait la promotion de plus en plus. Cela laisse sans espoir de solution. Plus l'homme devient désespéré, plus grande sera la distance de Dieu qu'il connaîtra. Juste avant la Seconde Guerre mondiale, en Europe, l'homme est devenu désespéré. Ses problèmes étaient réels mais exagérés et mis constamment devant lui. Hitler est venu en sachant exactement quoi dire, inspiré par le mal, nourrissant l'homme qui en avait envie. Le désespoir de l'homme à cette époque était les décombres par lesquels satan et ses anges ont pu vaincre les anges de Dieu. L'homme s'est tourné vers l'homme avec désespoir au lieu de se tourner vers Dieu avec espérance. « L'espoir » est l'un des ingrédients nécessaires pour que les bons anges soient victorieux. Nous devons réaliser que les bons anges ont besoin d'un terrain fertile sur lequel ils peuvent vaincre les anges démons. Là où il n'y a pas d'espoir, pas de foi, pas de charité/amour, il n'y aura pas de victoires. Là où il y a la foi, l'espérance et la charité/l'amour, là vous verrez les anges de Dieu victorieux.

 

Le décor est maintenant planté par satan pour semer horreur après horreur avec l'intention de créer le désespoir dans le cœur de l'homme face à ses problèmes personnels, ainsi qu'à ceux de la société et du monde. Dieu nous envoie une lumière pour briller, l'Espérance elle-même, « Marie », pour contrer le plan de satan de détruire toute l'humanité. Nous, Ses enfants, réalisons maintenant que si Elle n'était pas venue, l'homme se serait autodétruit. L'homme ne se convertirait pas de lui-même et le résultat serait la mort du monde. La Femme des Révélations révèle que le monde a dû être placé en soins intensifs car il est évident qu'il ne peut plus survivre tout seul.

 

1 Juin 1983

"... J'espérais que le monde commencerait à se convertir de lui-même..."

 

Ce n'est pas le cas, alors Dieu intervient avec des mesures d'urgence pour ressusciter un monde qui, de lui-même, ne vivra plus. Jésus, le Saint Médecin, envoie son meilleur pour soigner intensément un monde sans vie. Chaque prière, chaque acte, chaque réponse est si important et est un signe de vie. Alors qu'Elle travaille intensément sur le monde, Elle montre à quel point Elle est reconnaissante en disant à plusieurs reprises : "Merci d'avoir répondu…;" "Je t'appelle…;" « Je vous suis tellement reconnaissante… ; » "…au monde;" "…répondre;" "…convertir." De même que les signes vitaux d'un corps doivent répondre aux soins d'un médecin pour vivre, de même nous devons répondre à toutes les demandes de Notre-Dame. Si nous le faisons, les maladies spirituelles dont nous souffrons actuellement guériront. Espoir, Foi, Charité/Amour sont les trois signes vitaux pour notre âme et notre corps qui doivent répondre et doivent être renforcés, augmentant quotidiennement en nous, ainsi notre famille, notre nation et le monde seront guéris. Cette première neuvaine est pour Hope et la suivante sera pour Faith. L'amour sera la sixième neuvaine, mais tous les trois sont le fondement sur lequel le monde sera sauvé. Pendant que vous priez la neuvaine d'espérance, ces pensées doivent être gardées dans votre cœur tout au long de votre journée.

 

A DIRE QUOTIDIENNEMENT :

Intentions

Marie, nous te donnons cette neuvaine pour tes intentions du 8 au 12 décembre, pour l'effusion de l'Esprit Saint, pour les conversions massives, pour l'accomplissement de tous tes projets, et l'initiation de nouveaux projets pour nous réconcilier nous-mêmes, nos familles, et notre nation à Dieu.

 

A DIRE QUOTIDIENNEMENT :

Prière pour guérir notre terre

 

SEIGNEUR, QUI SOMMES-NOUS EN TANT QUE PEUPLE, ayant reçu des bénédictions en portions comme aucune autre nation avant nous ? Que sommes-nous devenus, Père ? Nous avons gâté vos cieux spacieux avec des bâtiments et des villes respirant le péché. Les vagues ambrées du grain ne sont plus considérées comme notre bénédiction mais comme notre dû. La crainte et le respect qui vous sont dus lorsque nous contemplons les montagnes pourpres et leur majesté ne sont plus retenus ; plutôt, combien de plaisir ils peuvent nous donner. Père, nous t'avons méprisé. Nous avons imputé nos problèmes à ceux qui promeuvent les ténèbres, mais Tu nous as donné du temps avec Ta Mère. Maintenant nos yeux ont été ouverts par Elle. Notre manque de sainteté, notre non-être lumière a permis aux ténèbres de prévaloir. En effet, nos péchés que nous considérons à tort comme petits ont permis à ceux qui sont dans les ténèbres de commettre de grands péchés sans honte. Nous réalisons maintenant que c'est à cause de nos échecs en tant que chrétiens. Père, Samuel a dit à ton peuple : « Il est vrai que tu as commis tout ce mal, cependant tu ne dois pas te détourner du Seigneur, mais l'adorer de tout ton cœur. À cause de son propre grand nom, le Seigneur n'abandonnera pas son propre peuple. » Père, nous venons devant toi de tout notre cœur et te demandons d'accorder à Notre-Dame ses intentions.

 

Marie, nous ne méritons même pas d'être entendus, pourtant nous savons que la passion de Ton Fils mérite ce que nous sommes. Marie, nous t'appelons comme tu nous as appelés. S'il vous plaît, intercédez auprès de Dieu pour nous pardonner, nous guérir, guérir nos familles et guérir notre nation.

 

Père, exauce les intentions de Marie et écoute ses supplications pour nous. Nous savons que vous êtes à juste titre irrité contre nous, mais nous implorons et implorons le pardon par notre repentir de tout notre cœur. Nous réalisons que notre nation se dirige vers le désastre par tant de signes que vous nous avez donnés. Saint, Saint, Saint Dieu, accorde à Marie ses demandes pour que nous soyons à nouveau ton peuple, non pas une nation au-dessus de Dieu mais une nation humiliée et sous Dieu. Amen.

À DIRE QUOTIDIENNEMENT : LE MESSAGE DU 18 MARS 1994

 

« Chers enfants ! Aujourd'hui, mon cœur est rempli de bonheur. Je voudrais que vous vous retrouviez en prière chaque jour, comme aujourd'hui, ce grand jour de prière. Ce n'est qu'ainsi que vous pourrez avancer vers le vrai bonheur et le véritable épanouissement du corps et de l'âme. En tant que Mère, je veux vous aider dans ce domaine. Permettez-moi de le faire. Je vous dis à nouveau d'ouvrir vos cœurs à Moi et de Me laisser vous conduire. Mon chemin mène à Dieu. Je vous invite à avancer ensemble car vous voyez par vous-mêmes qu'avec nos prières, tous les maux sont détruits. Prions et espérons. »

Jour 1, vendredi 25 juin

 

« Chers enfants, cherchez à rendre vos cœurs heureux par le biais de la prière. Chers enfants, soyez la joie de toute l'humanité, soyez l'espérance de l'humanité. Vous ne pourrez l'obtenir que par le moyen de la prière. Priez, priez ! 3 mai 1986

Jour 2, samedi 26 juin – Un monde sans espoir

 

«Chers enfants, cette fois aussi je vous invite à la prière. Priez pour que vous puissiez comprendre ce que Dieu désire vous dire à travers ma présence et à travers les messages que je vous donne. Je désire vous rapprocher toujours plus de Jésus et de son cœur blessé afin que vous puissiez comprendre l'amour incommensurable qui s'est donné pour chacun de vous. C'est pourquoi, chers enfants, priez pour que de votre cœur jaillisse une fontaine d'amour pour chaque personne, à la fois pour celui qui vous hait et pour celui qui vous méprise. Ainsi tu pourras, par l'amour de Jésus, surmonter toute la misère de ce monde de douleurs, qui est sans espérance pour ceux qui ne connaissent pas Jésus. Je suis avec vous et je vous aime de l'amour incommensurable de Jésus. Merci pour tous vos sacrifices et vos prières. Priez pour que je puisse vous aider encore plus. Vos prières me sont nécessaires. Merci d'avoir répondu à mon appel. le 25 novembre 1991

Jour 3, dimanche 27 juin – La lumière est l'espoir

 

«Chers enfants, dans votre vie, vous avez tous fait l'expérience de la lumière et des ténèbres. Dieu accorde à chaque personne de reconnaître le bien et le mal. Je t'appelle à la lumière, que tu dois porter à tous ceux qui sont dans les ténèbres. Des gens qui sont dans l'obscurité entrent quotidiennement dans vos maisons. Chers enfants, donnez-leur la lumière ! Merci d'avoir répondu à mon appel. 14 mars 1985

Jour 4, lundi 28 juin

 

«Chers enfants, aujourd'hui je vous invite à décider si vous souhaitez ou non vivre les messages que je vous donne. Je vous souhaite d'être actif dans la vie et la diffusion des messages. Surtout, chers enfants, je souhaite que vous soyez tous le reflet de Jésus, qui éclairera ce monde infidèle marchant dans les ténèbres. Je vous souhaite à tous d'être la lumière de tous et de témoigner dans la lumière. Chers enfants, vous n'êtes pas appelés aux ténèbres, mais vous êtes appelés à la lumière. Par conséquent, vivez la lumière avec votre propre vie. Merci d'avoir répondu à mon appel. 5 Juin 1986

Jour 5, mardi 29 juin

 

«Chers enfants, aujourd'hui je vous appelle à la prière. Par la prière, petits enfants, vous obtiendrez la joie et la paix. Par la prière, vous êtes plus riche de la miséricorde de Dieu. Alors, petits enfants, que la prière soit la lumière pour chacun de vous. Surtout, je vous appelle à prier pour que tous ceux qui sont loin de Dieu se convertissent. Alors nos cœurs seront plus riches parce que Dieu régnera dans le cœur de tous les hommes. Par conséquent, petits enfants, priez, priez, priez. Que la prière commence à régner dans le monde entier. Merci d'avoir répondu à mon appel ! 25 August 1989

Jour 6, mercredi 30 juin

 

«Chers enfants, je veux que vous compreniez que je suis votre Mère, que je veux vous aider et vous appeler à la prière. Ce n'est que par la prière que vous pouvez comprendre et accepter mes messages et les mettre en pratique dans votre vie. Lisez la Sainte Écriture, vivez-la et priez pour comprendre les signes des temps. C'est un moment particulier. Par conséquent, Je suis avec vous pour vous rapprocher de Mon Cœur et du Cœur de Mon Fils Jésus. Chers petits enfants, je veux que vous soyez des enfants de la lumière et non des ténèbres. Par conséquent, vivez ce que je vous dis. Merci d'avoir répondu à mon appel. 25 August 1993

Jour 7, jeudi 1er juillet

 

«Chers enfants, votre Mère vous demande de prier autant que vous le pouvez pendant ces deux jours. Préparez-vous dans la prière pour la fête à venir. Chers enfants, je voudrais vous dire d'apporter la paix aux autres pendant ces jours. Encouragez les autres à changer. Vous ne pouvez pas, chers enfants, donner la paix si vous-mêmes n'êtes pas dans la paix intérieure. Ce soir, je vous donne la paix. Donnez la paix aux autres ! Chers enfants, soyez une lumière qui brille. Je vous demande de prier les Mystères Glorieux lorsque vous rentrerez chez vous ce soir. Priez-les devant le Crucifix. 12 August 1988

Jour 8, vendredi 2 juillet

 

« Chers enfants ! J'espérais que le monde commencerait à se convertir de lui-même. Faites maintenant tout ce que vous pouvez pour que le monde se convertisse. 1 Juin 1983

Jour 9, samedi 3 juillet

 

« Chers enfants, aujourd'hui, je vous invite d'une manière particulière à prier pour que les desseins de Dieu se réalisent : d'abord avec vous, ensuite avec cette paroisse que Dieu lui-même a choisie. Chers enfants, être choisis par Dieu est vraiment quelque chose de grand, mais c'est aussi une responsabilité pour vous de prier davantage, pour vous, les élus, d'encourager les autres afin que vous puissiez être une lumière pour les gens dans les ténèbres.

« Enfants, les ténèbres règnent sur le monde entier. Les gens sont attirés par beaucoup de choses et ils oublient le plus important.

« La lumière ne régnera pas dans le monde tant que les gens n'accepteront pas Jésus, tant qu'ils ne vivront pas ses paroles, qui est la Parole de l'Évangile… » 30 juillet 1987

 

Pour commander votre 1 exemplaire gratuit de la Neuvaine, veuillez appeler le 205-672-2000 poste 315 – 24 heures, ou Pour commander une copie de la Neuvaine sur Mej-mart, cliquez ici !

 

 

LA NEUVAINE DE NEUF JOURS — 25 juillet-2 août

Foi

 

WSANS CELA, RIEN N'EST POSSIBLE. Foi. Même les gens qui nient Dieu doivent avoir foi en eux-mêmes pour accomplir une tâche. Notre époque a pratiquement perdu la foi. Notre Dame nous dit pourquoi Elle vient :

 

Printemps, 1982

« …Mes enfants, n'avez-vous pas remarqué que la Foi commençait à s'éteindre ?… »

 

La foi est en crise. Notre-Dame nous dit : la foi est sur le point de s'éteindre ; beaucoup de chrétiens vivent comme des païens ; il y a peu de vrais croyants.
Lorsque Notre-Dame est apparue pour la première fois à Medjugorje, le troisième jour, Elle a dit à propos des Franciscains :

 

27 Juin 1981

« …Fais-leur persévérer dans la Foi et protège la foi du peuple… »

 

Dès le lendemain, Elle a dit, lorsqu'on lui a demandé quel était Son souhait :

 

28 Juin 1981

« … Que les gens croient et persévèrent dans la Foi… »

 

Trois jours de suite, Notre-Dame dit aux visionnaires ce qu'Elle attend d'eux.

 

29 Juin 1981

« … Que vous ayez une foi solide et que vous gardiez confiance… »

 

Au cours des mois suivants, Notre-Dame dit à plusieurs reprises : « Approfondissez votre foi »,… renforcez votre foi par la prière »,… « la foi ne saura pas vivre sans la prière ». Ce furent parmi les premiers mots prononcés dans les premiers jours et mois des apparitions de Notre-Dame. Parce que la foi est mentionnée si fréquemment au début de ses apparitions, cela signifie l'importance d'une crise de la foi à notre époque.

 

La foi est cruciale et c'est ce qui sera le plus mis à l'épreuve dans notre marche avec les plans de Notre-Dame. Une fois renforcé, il nous soutiendra en tant que fondement de notre vie et nous aidera à maintenir la paix au milieu de la guerre.

 

le 31 décembre 1981

« …La foi est un élément vital… La foi est le fondement à partir duquel tout découle… »

 

Medjugorje est un « témoin », un « exemple » et une « prophétie » concernant ce que beaucoup dans le monde vivront à la fois physiquement et spirituellement. Le but de la guerre qui a eu lieu en Bosnie et dans les environs témoigne de tous les trois ci-dessus …. C'est un témoignage parce qu'ils sont choisis pour être une lumière par la prière pour le monde entier.

 

25 August 1989

« … que la prière soit la lumière pour chacun de vous…. Que la prière commence à régner dans le monde entier… »

 

Medjugorje est un exemple à montrer lorsque nous marchons sur le chemin avec Notre-Dame mais ne nous convertissons pas, ne changeons pas, n'acceptons pas les messages ou nous nous lassons et abandonnons, à quel point les choses vont mal se passer. Il y a une responsabilité sérieuse d'être un témoin; vivre ce à quoi nous sommes appelés. Notre-Dame a essayé à plusieurs reprises de les avertir de l'écouter, d'accepter son message avec sérieux et elle a dit qu'il y a ceux qui ne veulent pas l'accepter. Elle les a finalement prévenus de leur avenir qui n'était pas la paix garantie mais lié à leur acceptation.

 

21 mars 1985

« … Je vous appelle, acceptez-moi, chers enfants, afin que cela vous aille bien… »

 

C'est une prophétie pour montrer ce qui attend le monde et pour témoigner et prouver son message. La guerre qui a eu lieu en Bosnie nous donne l'espoir et la foi pour notre avenir. La guerre était entre Croates, Serbes et Musulmans – tous vivant à proximité, même en tant que voisins. La haine entre ces trois-là était telle qu'il ne pouvait y avoir de fin à cette guerre – un voisin tuait un voisin, des enfants étaient tués, des atrocités d'une telle ampleur que beaucoup ne pouvaient pas pardonner. Il n'y avait pas de solution, pas d'issue. Tous ceux qui connaissaient la complexité et l'horreur de cette guerre savaient que c'était une guerre impossible à arrêter. Pourtant, Notre-Dame a dit que par le jeûne et la prière, même la guerre peut être arrêtée.

 

21 juillet 1982

« … Par le jeûne et la prière, on peut arrêter les guerres… »

 

Après plus de deux ans de guerre humainement impossible à arrêter, Notre-Dame nous a dit à travers Marija :

 

25 février 1994

«Chers enfants, aujourd'hui je vous remercie pour vos prières. Vous avez tous aidé pour que cette guerre se termine le plus tôt possible… »

 

C'est une prophétie incroyable. Notre-Dame a révélé comment l'arrêter. Cette guerre a été déclenchée par l'homme qui a été invité à changer et ne voulait pas. Cette guerre n'avait aucune chance de solution après de nombreux cessez-le-feu et traités. Puis, après avoir épuisé les efforts humains par la voie politique et en avoir réalisé la futilité, puis s'être souvenu de Notre-Dame et s'être tourné vers Elle, criant vers Elle dans la prière et la souffrance, c'est alors que Notre-Dame a révélé que Dieu avait décidé que cette guerre impossible serait arrêter parce que l'homme avait enfin compris et répondu. Nous avions besoin de cette douloureuse leçon pour notre avenir. C'est prophétique parce qu'une grande partie du monde se trouve maintenant dans des situations impossibles et le sera à nouveau dans le futur, sans issue, sans issue. Quel beau cadeau et prophétie. Comme ces situations semblent désespérées et que beaucoup perdent la foi, ce « témoin », cet « exemple », cette « prophétie » nous donne l'espoir et la foi que Dieu trouvera une solution. En raisonnant, notre foi sera renforcée lorsque nous regardons le passé comme à travers une fenêtre et voyons clairement que les choses ne se sont pas bien passées pour les gens lorsqu'ils n'ont pas répondu et lorsqu'ils ont essayé de remédier à leur propre situation ; mais quand ils ont réalisé qu'ils devaient placer leur foi en Notre-Dame pour trouver du soulagement, on leur a dit que Dieu accorderait la fin. Il est temps de gagner en puissance et en force dans la foi afin que nous soyons capables de résister à l'épreuve par laquelle nous devrons sûrement passer à l'avenir. Ces pensées doivent être lues, réfléchies et gardées dans notre cœur pendant les neuf prochains jours.

 

A DIRE QUOTIDIENNEMENT :

Intentions

Marie, nous te donnons cette neuvaine pour tes intentions du 8 au 12 décembre, pour l'effusion de l'Esprit Saint, pour les conversions massives, pour l'accomplissement de tous tes projets, et l'initiation de nouveaux projets pour nous réconcilier nous-mêmes, nos familles, et notre nation à Dieu.

 

A DIRE QUOTIDIENNEMENT :

Prière pour guérir notre terre

SEIGNEUR, QUI SOMMES-NOUS EN TANT QUE PEUPLE, ayant reçu des bénédictions en portions comme aucune autre nation avant nous ? Que sommes-nous devenus, Père ? Nous avons gâté vos cieux spacieux avec des bâtiments et des villes respirant le péché. Les vagues ambrées du grain ne sont plus considérées comme notre bénédiction mais comme notre dû. La crainte et le respect qui vous sont dus lorsque nous contemplons les montagnes pourpres et leur majesté ne sont plus retenus ; plutôt, combien de plaisir ils peuvent nous donner. Père, nous t'avons méprisé. Nous avons imputé nos problèmes à ceux qui promeuvent les ténèbres, mais Tu nous as donné du temps avec Ta Mère. Maintenant nos yeux ont été ouverts par Elle. Notre manque de sainteté, notre non-être lumière a permis aux ténèbres de prévaloir. En effet, nos péchés que nous considérons à tort comme petits ont permis à ceux qui sont dans les ténèbres de commettre de grands péchés sans honte. Nous réalisons maintenant que c'est à cause de nos échecs en tant que chrétiens. Père, Samuel a dit à ton peuple : « Il est vrai que tu as commis tout ce mal, cependant tu ne dois pas te détourner du Seigneur, mais l'adorer de tout ton cœur. À cause de son propre grand nom, le Seigneur n'abandonnera pas son propre peuple. » Père, nous venons devant toi de tout notre cœur et te demandons d'accorder à Notre-Dame ses intentions.

 

Marie, nous ne méritons même pas d'être entendus, pourtant nous savons que la passion de Ton Fils mérite ce que nous sommes. Marie, nous t'appelons comme tu nous as appelés. S'il vous plaît, intercédez auprès de Dieu pour nous pardonner, nous guérir, guérir nos familles et guérir notre nation.

 

Père, exauce les intentions de Marie et écoute ses supplications pour nous. Nous savons que vous êtes à juste titre irrité contre nous, mais nous implorons et implorons le pardon par notre repentir de tout notre cœur. Nous réalisons que notre nation se dirige vers le désastre par tant de signes que vous nous avez donnés. Saint, Saint, Saint Dieu, accorde à Marie ses demandes pour que nous soyons à nouveau ton peuple, non pas une nation au-dessus de Dieu mais une nation humiliée et sous Dieu. Amen.

A DIRE QUOTIDIENNEMENT : 1984-1985

« Dites aux fidèles que j'ai besoin de leurs prières et des prières de tout le monde. Il faut prier le plus possible et faire pénitence car très peu de personnes se sont converties jusqu'à présent. Il y a beaucoup de chrétiens qui vivent comme des païens. Il y a toujours si peu de vrais croyants… »

Jour 1, dimanche 25 juillet

«Chers enfants, ces jours-ci, je vous appelle spécialement à ouvrir vos cœurs à l'Esprit Saint. Surtout pendant ces jours, le Saint-Esprit travaille à travers vous. Ouvrez vos cœurs et abandonnez vos vies à Jésus afin qu'Il travaille à travers vos cœurs et vous fortifie dans la foi. Merci d'avoir répondu à mon appel. 23 mai 1985

Jour 2, lundi 26 juillet

« Je ne veux forcer personne à faire ce qu'il ne ressent ni ne désire, même si j'avais des messages spéciaux pour la paroisse par lesquels je voulais éveiller la foi de chaque croyant. Mais seul un très petit nombre a accepté mes messages du jeudi. Au début, il y en avait pas mal. Mais c'est devenu une affaire de routine pour eux. Et maintenant, récemment, certains demandent le message par curiosité, et non par foi et dévotion envers mon Fils et Moi. » 30 avril 1984

Jour 3, mardi 27 juillet

« Dépêchez-vous de vous convertir. N'attendez pas le grand signe. Pour les incroyants, il sera alors trop tard pour se convertir. Pour vous qui avez la foi, ce temps constitue une grande opportunité pour vous de vous convertir, et d'approfondir votre foi. Jeûnez au pain et à l'eau avant chaque festin et préparez-vous par la prière..." le 15 décembre 1982

Jour 4, mercredi 28 juillet

« Je vois que tu es fatigué. Je souhaite te soutenir dans ton effort, te prendre dans mes bras pour que tu sois près de moi. A tous ceux qui voudront me poser des questions, je répondrai : 'Il n'y a qu'une seule réponse, la prière, une foi forte, et une prière intense, et le jeûne.' » 28 Octobre 1983

Jour 5, jeudi 29er juillet

«Chers enfants, Dieu veut vous sanctifier. Par conséquent, à travers moi, il vous appelle à un abandon complet. Que la Sainte Messe soit votre vie. Comprenez que l'Église est le palais de Dieu, le lieu où je vous rassemble et je veux vous montrer le chemin vers Dieu. Venez prier ! Ne regardez pas les autres et ne les calomniez pas, mais laissez plutôt votre vie être un témoignage sur le chemin de la sainteté. Les églises méritent le respect et sont considérées comme saintes parce que Dieu, qui s'est fait Homme, les habite jour et nuit. Par conséquent, petits enfants, croyez et priez pour que le Père augmente votre foi, puis demandez tout ce dont vous avez besoin. Je suis avec vous et je me réjouis de votre conversion et je vous protège de mon manteau maternel. Merci d'avoir répondu à mon appel. 25 avril 1988

Jour 6, vendredi 30 juillet

«Chers enfants, aujourd'hui encore, je vous appelle à une conversion complète, difficile pour ceux qui n'ont pas choisi Dieu. Je vous appelle, chers enfants, à vous convertir pleinement à Dieu. Dieu peut vous donner tout ce que vous lui demandez. Mais vous ne cherchez Dieu que lorsque des maladies, des problèmes et des difficultés vous arrivent et vous pensez que Dieu est loin de vous et n'écoute pas et n'entend pas vos prières. Non, chers enfants, ce n'est pas la vérité ! Lorsque vous êtes loin de Dieu, vous ne pouvez pas recevoir de grâces parce que vous ne les cherchez pas avec une foi ferme. Jour après jour, je prie pour vous et je veux vous rapprocher toujours plus de Dieu ; mais je ne peux pas si tu ne le veux pas. Par conséquent, chers enfants, mettez votre vie entre les mains de Dieu. Je vous bénis tous. Merci d'avoir répondu à mon appel. 25 janvier 1988

Jour 7, samedi 31 juillet

« …Chers enfants, voici la raison de ma présence parmi vous depuis si longtemps : vous conduire sur le chemin de Jésus. Je veux te sauver et, à travers toi, sauver le monde entier. Beaucoup de gens vivent maintenant sans foi ; certains ne veulent même pas entendre parler de Jésus, mais ils veulent toujours la paix et la satisfaction ! Enfants, voici la raison pour laquelle j'ai besoin de votre prière : la prière est le seul moyen de sauver la race humaine. 30 juillet 1987

Jour 8, dimanche 1er août

« C'est Dieu qui les donne. Mes enfants, n'avez-vous pas remarqué que la foi commençait à s'éteindre ? Il y en a beaucoup qui ne viennent à l'église que par habitude. Il faut éveiller la foi. C'est un don de Dieu. Si c'est nécessaire, j'apparaîtrai dans chaque foyer. Printemps, 1982

Jour 9, lundi 2 août

« Sans la foi, rien n'est possible. Tous ceux qui croiront fermement seront guéris. 24 juillet 1981

« Je vous demande seulement de prier avec ferveur. La prière doit faire partie de votre vie quotidienne pour permettre à la vraie foi de s'enraciner. 8 Septembre 1981

« Ne cédez pas. Gardez votre foi. Je vous accompagnerai à chaque étape. le 10 novembre 1981

« Le diable essaie de nous conquérir. Ne le permettez pas. Gardez la foi, jeûnez et priez. Je serai avec vous à chaque étape…” le 16 novembre 1981

« … Le monde doit trouver le salut tant qu'il en est temps. Qu'il prie avec ferveur. Qu'il ait l'esprit de foi. le 22 novembre 1981

« Il faut que le monde soit sauvé pendant qu'il en est encore temps, qu'il prie avec force et qu'il ait l'esprit de foi. le 29 novembre 1981

« Il est nécessaire de leur dire que depuis le tout début, j'ai transmis le message de Dieu au monde. C'est bien dommage de ne pas y croire. La foi est un élément vital, mais on ne peut pas forcer une personne à croire. La foi est le fondement à partir duquel tout découle. le 31 décembre 1981

 

Pour commander votre 1 exemplaire gratuit de la Neuvaine, veuillez appeler le 205-672-2000 poste 315 – 24 heures, ou Pour commander une copie de la Neuvaine sur Mej-mart, cliquez ici !

 

 

LA NEUVAINE DE NEUF JOURS — 25 août-2 septembre

Conversions individuelles

 

OLES PLANS D'UR LADY APPELENT D'abord NOTRE conversion individuelle. Ce n'est qu'en vivant les messages et en changeant nos vies que nous pouvons convertir nos familles. Une fois les familles converties, alors et seulement alors, les nations pourront être guéries. Si les nations sont guéries dans le monde entier, l'amour régnera. Notre propre conversion est la base de l'accomplissement de tous les plans de Notre-Dame. La neuvaine suivante doit être priée avec l'idée de changer nos vies personnelles.

 

A DIRE QUOTIDIENNEMENT :

Intentions

Marie, nous te donnons cette neuvaine pour tes intentions du 8 au 12 décembre, pour l'effusion de l'Esprit Saint, pour les conversions massives, pour l'accomplissement de tous tes projets, et l'initiation de nouveaux projets pour nous réconcilier nous-mêmes, nos familles, et notre nation à Dieu.

 

A DIRE QUOTIDIENNEMENT :

Prière pour guérir notre terre

 

SEIGNEUR, QUI SOMMES-NOUS EN TANT QUE PEUPLE, ayant reçu des bénédictions en portions comme aucune autre nation avant nous ? Que sommes-nous devenus, Père ? Nous avons gâté vos cieux spacieux avec des bâtiments et des villes respirant le péché. Les vagues ambrées du grain ne sont plus considérées comme notre bénédiction mais comme notre dû. La crainte et le respect qui vous sont dus lorsque nous contemplons les montagnes pourpres et leur majesté ne sont plus retenus ; plutôt, combien de plaisir ils peuvent nous donner. Père, nous t'avons méprisé. Nous avons imputé nos problèmes à ceux qui promeuvent les ténèbres, mais Tu nous as donné du temps avec Ta Mère. Maintenant nos yeux ont été ouverts par Elle. Notre manque de sainteté, notre non-être lumière a permis aux ténèbres de prévaloir. En effet, nos péchés que nous considérons à tort comme petits ont permis à ceux qui sont dans les ténèbres de commettre de grands péchés sans honte. Nous réalisons maintenant que c'est à cause de nos échecs en tant que chrétiens. Père, Samuel a dit à ton peuple : « Il est vrai que tu as commis tout ce mal, cependant tu ne dois pas te détourner du Seigneur, mais l'adorer de tout ton cœur. À cause de son propre grand nom, le Seigneur n'abandonnera pas son propre peuple. » Père, nous venons devant toi de tout notre cœur et te demandons d'accorder à Notre-Dame ses intentions.

 

Marie, nous ne méritons même pas d'être entendus, pourtant nous savons que la passion de Ton Fils mérite ce que nous sommes. Marie, nous t'appelons comme tu nous as appelés. S'il vous plaît, intercédez auprès de Dieu pour nous pardonner, nous guérir, guérir nos familles et guérir notre nation.

 

Père, exauce les intentions de Marie et écoute ses supplications pour nous. Nous savons que vous êtes à juste titre irrité contre nous, mais nous implorons et implorons le pardon par notre repentir de tout notre cœur. Nous réalisons que notre nation se dirige vers le désastre par tant de signes que vous nous avez donnés. Saint, Saint, Saint Dieu, accorde à Marie ses demandes pour que nous soyons à nouveau ton peuple, non pas une nation au-dessus de Dieu mais une nation humiliée et sous Dieu. Amen.

À DIRE QUOTIDIENNEMENT : LE MESSAGE DU 25 JANVIER 1987

 

«Chers enfants, voici, aujourd'hui encore, je veux vous appeler à commencer à vivre une nouvelle vie dès aujourd'hui. Chers enfants, je veux que vous compreniez que Dieu a choisi chacun de vous, afin de vous utiliser dans un grand plan pour le salut de l'humanité. Vous n'êtes pas en mesure de comprendre à quel point votre rôle est grand dans le dessein de Dieu. Par conséquent, chers enfants, priez afin que dans la prière vous puissiez comprendre quel est le plan de Dieu à votre égard. Je suis avec vous pour que vous puissiez l'accomplir dans toute sa plénitude. Merci d'avoir répondu à mon appel.

Jour 1, mercredi 25 août

«Chers enfants, aujourd'hui, je veux vous envelopper tous de mon manteau et vous conduire tout au long du chemin de la conversion. Chers enfants, je vous en supplie, abandonnez au Seigneur tout votre passé, tout le mal qui s'est accumulé dans vos cœurs. Je veux que chacun de vous soit heureux, mais dans le péché, personne ne peut être heureux. Par conséquent, chers enfants, priez, et dans la prière vous réaliserez un nouveau chemin de joie. La joie se manifestera dans vos cœurs et ainsi vous serez les témoins joyeux de ce que Moi et Mon Fils attendons de chacun de vous. Je vous bénis. Merci d'avoir répondu à mon appel. 25 février 1987

Jour 2, jeudi 26 août

«Chers enfants, aujourd'hui, je vous suis reconnaissant de votre présence en ce lieu où je vous donne des grâces particulières. J'appelle chacun de vous à commencer à vivre dès aujourd'hui cette vie que Dieu veut de vous et à commencer à accomplir de bonnes œuvres d'amour et de miséricorde. Je ne veux pas que vous, chers enfants, viviez le message et commettiez un péché qui me déplaise. Par conséquent, chers enfants, je veux que chacun de vous vive une nouvelle vie sans le meurtre de tout ce que Dieu produit en vous et vous donne. Je vous donne ma Bénédiction Spéciale et je reste avec vous sur votre chemin de conversion. Merci d'avoir répondu à mon appel. 25 mars 1987 (BÉNÉDICTION SPÉCIALE)

Jour 3, mercredi 27 août

«Chers enfants, aujourd'hui aussi je vous appelle à la prière. Vous savez, chers enfants, que Dieu accorde des grâces spéciales dans la prière. Par conséquent, cherchez et priez afin que vous puissiez comprendre tout ce que je donne ici. Je vous appelle, chers enfants, à la prière avec le cœur. Vous savez que sans la prière, vous ne pouvez pas comprendre tout ce que Dieu planifie à travers chacun de vous. Par conséquent, priez ! Je désire qu'à travers chacun de vous le plan de Dieu s'accomplisse, que tout ce que Dieu a planté dans votre cœur continue de croître. Alors priez pour que la bénédiction de Dieu protège chacun de vous de tout le mal qui vous menace. Je vous bénis, chers enfants. Merci d'avoir répondu à mon appel. 25 avril 1987

Jour 4, jeudi 28 août

«Chers enfants, j'appelle chacun de vous à commencer à vivre dans l'amour de Dieu. Chers enfants, vous êtes prêts à commettre le péché, et à vous remettre entre les mains de satan sans réfléchir. J'appelle chacun de vous à décider consciemment pour Dieu et contre satan. Je suis votre Mère et, par conséquent, je veux vous conduire tous à la pleine sainteté. Je veux que chacun de vous soit heureux ici sur terre et soit avec moi au Ciel. C'est, chers enfants, le but de ma venue ici et c'est mon désir. Merci d'avoir répondu à mon appel. 25 mai 1987

Jour 5, vendredi 29 août

« Chers enfants, aujourd'hui je vous remercie et je veux vous inviter tous à la paix de Dieu. Je veux que chacun de vous expérimente dans son cœur cette paix que Dieu donne. Je veux vous bénir tous aujourd'hui. Je vous bénis de la Bénédiction de Dieu et je vous supplie, chers enfants, de suivre et de vivre ma voie. Je vous aime, chers enfants, et donc sans compter le nombre de fois, je continue à vous appeler et je vous remercie pour tout ce que vous faites à mes intentions. Je t'en prie, aide-moi à te présenter à Dieu et à te sauver. Merci d'avoir répondu à mon appel. 25 Juin 1987 (BÉNÉDICTION SPÉCIALE)

Jour 6, samedi 30 août

«Chers enfants, je vous supplie d'emprunter le chemin de la sainteté à partir d'aujourd'hui. Je t'aime et, par conséquent, je veux que tu sois saint. Je ne veux pas que satan vous bloque sur cette voie. Chers enfants, priez et acceptez tout ce que Dieu vous offre d'une manière amère. Mais en même temps, Dieu révélera toute douceur à quiconque s'engage dans cette voie, et Il répondra avec joie à tout appel de Dieu. N'attribuez pas d'importance aux petites choses. Longtemps pour le ciel. Merci d'avoir répondu à mon appel. 25 juillet 1987

Jour 7, dimanche 31er août

«Chers enfants, aujourd'hui aussi je vous appelle tous pour que chacun de vous décide de vivre mes messages. Dieu m'a permis aussi, en cette année que l'Église m'a consacrée, de pouvoir vous parler et de pouvoir vous inciter à la sainteté. Chers enfants, cherchez de Dieu les grâces qu'il vous donne par moi. Je suis prêt à intercéder auprès de Dieu pour tout ce que vous cherchez afin que votre sainteté soit complète. C'est pourquoi, chers enfants, n'oubliez pas de chercher, car Dieu m'a permis d'obtenir des grâces pour vous. Merci d'avoir répondu à mon appel. 25 August 1987

Jour 8, lundi 1er septembre

«Chers enfants, aujourd'hui aussi, je veux vous appeler tous à la prière. Que la prière soit votre vie. Chers enfants, consacrez votre temps uniquement à Jésus et Il vous donnera tout ce que vous cherchez. Il se révélera à vous en plénitude. Chers enfants, satan est fort et attend de tester chacun de vous. Priez, et ainsi il ne pourra ni vous blesser ni vous bloquer sur le chemin de la sainteté. Chers enfants, par la prière, grandissez d'autant plus vers Dieu de jour en jour. Merci d'avoir répondu à mon appel. 25 Septembre 1987

Jour 9, mardi 2 septembre

« Mes chers enfants, aujourd'hui, je veux vous appeler tous à vous décider pour le Paradis. Le chemin est difficile pour ceux qui n'ont pas décidé pour Dieu. Chers enfants, décidez et croyez que Dieu s'offre à vous dans sa plénitude. Vous êtes invités et vous devez répondre à l'appel du Père, qui vous appelle à travers moi. Priez, car dans la prière chacun de vous pourra atteindre l'amour complet. Je vous bénis et je désire vous aider afin que chacun de vous soit sous mon manteau maternel. Merci d'avoir répondu à mon appel. 25 Octobre 1987

 

Pour commander votre 1 exemplaire gratuit de la Neuvaine, veuillez appeler le 205-672-2000 poste 315 – 24 heures, ou Pour commander une copie de la Neuvaine sur Mej-mart, cliquez ici !

 

 

LA NEUVAINE DE NEUF JOURS — 25 sept.–oct. 3

Famille

 

OL'APPEL DE NOTRE DAME POUR LA CONVERSION du monde pour le salut de l'humanité passe par la famille. C'est à travers la famille qu'Elle souhaite que beaucoup des fruits futurs de Ses projets se réalisent. Elle souhaite présenter ces familles comme les pétales d'une fleur à Dieu. Le message quotidien pour cette neuvaine et le message du neuvième jour sont magnifiquement mariés même s'ils sont séparés de deux ans. Vous prierez le neuvième jour de la neuvaine suivante un message qui montre cette belle intention de Notre-Dame. Ceux qui seront présents en décembre auront l'opportunité d'accomplir le message du 20 décembre 1984 sur le terrain.

 

A DIRE QUOTIDIENNEMENT :

Intentions

Marie, nous te donnons cette neuvaine pour tes intentions du 8 au 12 décembre, pour l'effusion de l'Esprit Saint, pour les conversions massives, pour l'accomplissement de tous tes projets, et l'initiation de nouveaux projets pour nous réconcilier nous-mêmes, nos familles, et notre nation à Dieu.

 

A DIRE QUOTIDIENNEMENT :

Prière pour guérir notre terre

 

SEIGNEUR, QUI SOMMES-NOUS EN TANT QUE PEUPLE, ayant reçu des bénédictions en portions comme aucune autre nation avant nous ? Que sommes-nous devenus, Père ? Nous avons gâté vos cieux spacieux avec des bâtiments et des villes respirant le péché. Les vagues ambrées du grain ne sont plus considérées comme notre bénédiction mais comme notre dû. La crainte et le respect qui vous sont dus lorsque nous contemplons les montagnes pourpres et leur majesté ne sont plus retenus ; plutôt, combien de plaisir ils peuvent nous donner. Père, nous t'avons méprisé. Nous avons imputé nos problèmes à ceux qui promeuvent les ténèbres, mais Tu nous as donné du temps avec Ta Mère. Maintenant nos yeux ont été ouverts par Elle. Notre manque de sainteté, notre non-être lumière a permis aux ténèbres de prévaloir. En effet, nos péchés que nous considérons à tort comme petits ont permis à ceux qui sont dans les ténèbres de commettre de grands péchés sans honte. Nous réalisons maintenant que c'est à cause de nos échecs en tant que chrétiens. Père, Samuel a dit à ton peuple : « Il est vrai que tu as commis tout ce mal, cependant tu ne dois pas te détourner du Seigneur, mais l'adorer de tout ton cœur. À cause de son propre grand nom, le Seigneur n'abandonnera pas son propre peuple. » Père, nous venons devant toi de tout notre cœur et te demandons d'accorder à Notre-Dame ses intentions.

 

Marie, nous ne méritons même pas d'être entendus, pourtant nous savons que la passion de Ton Fils mérite ce que nous sommes. Marie, nous t'appelons comme tu nous as appelés. S'il vous plaît, intercédez auprès de Dieu pour nous pardonner, nous guérir, guérir nos familles et guérir notre nation.

 

Père, exauce les intentions de Marie et écoute ses supplications pour nous. Nous savons que vous êtes à juste titre irrité contre nous, mais nous implorons et implorons le pardon par notre repentir de tout notre cœur. Nous réalisons que notre nation se dirige vers le désastre par tant de signes que vous nous avez donnés. Saint, Saint, Saint Dieu, accorde à Marie ses demandes pour que nous soyons à nouveau ton peuple, non pas une nation au-dessus de Dieu mais une nation humiliée et sous Dieu. Amen.

À DIRE QUOTIDIENNEMENT : LE MESSAGE DU 1 MAI 1986

 

«Chers enfants, je vous supplie de commencer à changer votre vie dans la famille. Que la famille soit une fleur harmonieuse que je souhaite offrir à Jésus. Chers enfants, que chaque famille soit active dans la prière car je souhaite qu'un jour les fruits de la famille soient vus. Ce n'est qu'ainsi que je donnerai tout, comme des pétales, en cadeau à Jésus dans l'accomplissement du plan de Dieu. Merci d'avoir répondu à mon appel.

Jour 1, samedi 25 septembre

«Chers enfants, ce soir, je désire vous dire pendant les jours de cette neuvaine de prier pour l'effusion de l'Esprit Saint sur vos familles et sur votre paroisse. Priez et vous ne le regretterez pas. Dieu vous donnera des dons par lesquels vous le glorifierez jusqu'à la fin de votre vie sur cette terre. Merci d'avoir répondu à mon appel. 2 Juin 1984

Jour 2, dimanche 26 septembre

"…ÉCOUTE MOI! Prenez votre chapelet et amenez vos enfants, vos familles avec vous. C'est le chemin pour arriver au salut. Donnez votre bon exemple à vos enfants : …. » 2 février 1990

 

« Mes chers enfants, ce soir votre Mère est heureuse, heureuse, heureuse d'être avec vous et de vous voir en si grand nombre. Je suis heureux de ce que nous avons fait en cette année de la jeunesse. Nous avons fait un pas en avant. J'aimerais voir dans les futurs parents dans les familles travailler et prier autant qu'ils peuvent avec leurs enfants, afin qu'ils puissent, au jour le jour, fortifier leur esprit. Votre Mère est là pour aider chacun de vous ; ouvrez-vous à votre Mère ; Elle t'attend..." 14 August 1989 (BÉNÉDICTION SPÉCIALE)

Jour 3, lundi 27er septembre

«Chers enfants, votre Mère veut vous appeler à prier pour les jeunes du monde entier, pour les parents du monde entier afin qu'ils sachent éduquer leurs enfants et les conduire dans la vie avec de bons conseils. Priez, chers enfants ; la situation des jeunes est difficile. Les aider à! Aidez les parents qui ne savent pas, qui donnent de mauvais conseils ! 24 Octobre 1988

Jour 4, mardi 28 septembre

«Chers enfants, je me réjouis à cause de vous tous qui êtes sur le chemin de la sainteté et je vous en supplie, par votre propre témoignage, aidez ceux qui ne savent pas vivre dans la sainteté. Par conséquent, chers enfants, faites de votre famille un lieu où naît la sainteté. Aidez tout le monde à vivre dans la sainteté, mais surtout votre propre famille. Merci d'avoir répondu à mon appel. 24 juillet 1986

Jour 5, mercredi 29 septembre

«Chers enfants, aujourd'hui, je vous invite tous à éveiller vos cœurs à l'amour. Allez dans la nature et regardez comment la nature s'éveille et cela vous aidera à ouvrir vos cœurs à l'amour de Dieu le Créateur. Je désire que vous réveilliez l'amour dans vos familles afin que là où il y a de l'agitation et de la haine, l'amour règne et quand il y a de l'amour dans vos cœurs, alors il y ait aussi la prière. Et, chers enfants, n'oubliez pas que je suis avec vous et que je vous aide par ma prière pour que Dieu vous donne la force d'aimer. Je vous bénis et vous aime de Mon Amour Maternel. Merci d'avoir répondu à mon appel. 25 avril 1993

Jour 6, jeudi 30 septembre

«Chers enfants, ce soir aussi votre Mère avertit que satan est à l'œuvre. Je voudrais que vous portiez une attention particulière au fait que satan est à l'œuvre d'une manière particulière avec les jeunes. Chers enfants, pendant cette période je voudrais que vous priiez dans vos familles avec vos enfants. Je voudrais que vous parliez avec vos enfants. J'aimerais que vous échangez vos expériences et que vous les aidiez à résoudre tous leurs problèmes. Je prierai, chers enfants, pour les jeunes, pour vous tous. Priez, chers enfants. La prière est un médicament qui guérit. » 9 Septembre 1988

Jour 7, vendredi 1er octobre

«Chers enfants, votre Mère vous demande ce soir, vous qui êtes présents (des gens étaient présents de partout dans le monde), lorsque vous rentrerez chez vous, renouvelez la prière dans votre famille. Prenez du temps pour la prière, chers enfants. Moi, en tant que votre Mère, je veux surtout vous dire que la famille doit prier ensemble. Le Saint-Esprit veut être présent dans les familles. Permettez au Saint-Esprit de venir. Le Saint-Esprit vient par la prière. C'est pourquoi, priez et permettez au Saint-Esprit de vous renouveler, de renouveler la famille d'aujourd'hui. Ta mère t'aidera. 3 juillet 1989

Jour 8, samedi 2 octobre

«Chers enfants, ce soir surtout, je voudrais inviter tous les parents du monde à trouver du temps pour leurs enfants et leur famille. Puissent-ils offrir leur amour à leurs enfants. Que cet amour qu'ils offrent soit l'amour parental et maternel. Encore une fois, chers enfants, je vous appelle à la prière en famille. Lors d'une des rencontres précédentes, votre Mère vous a demandé de renouveler la prière familiale. Je le redemande ce soir. Pendant cette période, prions ensemble pour tous les jeunes du monde. » 31 juillet 1989

Jour 9, dimanche 3 octobre

«Chers enfants, aujourd'hui, je vous demande de faire quelque chose de concret pour Jésus-Christ. En signe de dédicace à Jésus, je souhaite que chaque famille de la paroisse apporte une seule fleur avant ce jour heureux. Je veux que chaque membre de la famille ait une seule fleur près de la crèche afin que Jésus puisse venir voir votre dévouement à Lui ! Merci d'avoir répondu à mon appel. le 20 décembre 1984

 

(Ce message sera vécu sur le terrain lors de la retraite du 8 au 12 décembre.)

Pour commander votre 1 exemplaire gratuit de la Neuvaine, veuillez appeler le 205-672-2000 poste 315 – 24 heures, ou Pour commander une copie de la Neuvaine sur Mej-mart, cliquez ici !

 

 

LA NEUVAINE DE NEUF JOURS — 25 oct.–nov. 2

Nation

 

ONE DES PÈRES FONDATEURS des États-Unis, George Mason, a fait la déclaration suivante sur la façon dont Dieu traite les nations qui n'ont pas d'esprit, alors qu'en tant que nation, elles agissent mal.

« Comme les nations ne peuvent pas être récompensées ou punies dans le monde à venir, elles doivent l'être. Par une chaîne inévitable de causes et d'effets, la Providence punit les péchés nationaux par des calamités nationales.

 

Pendant des années, Notre-Dame nous a dit, nous a invités et nous a encouragés à nous réconcilier, en tant que peuple et individuellement, vers Dieu. Nous voyons maintenant clairement le prix qui a été payé par le peuple de l'ex-Yougoslavie pour ne pas avoir écouté son appel. La neuvaine suivante doit être priée avec ces pensées sur notre propre nation à l'esprit.

 

A DIRE QUOTIDIENNEMENT :

Intentions

Marie, nous te donnons cette neuvaine pour tes intentions du 8 au 12 décembre, pour l'effusion de l'Esprit Saint, pour les conversions massives, pour l'accomplissement de tous tes projets, et l'initiation de nouveaux projets pour nous réconcilier nous-mêmes, nos familles, et notre nation à Dieu.

 

A DIRE QUOTIDIENNEMENT :

Prière pour guérir notre terre

 

SEIGNEUR, QUI SOMMES-NOUS EN TANT QUE PEUPLE, ayant reçu des bénédictions en portions comme aucune autre nation avant nous ? Que sommes-nous devenus, Père ? Nous avons gâté vos cieux spacieux avec des bâtiments et des villes respirant le péché. Les vagues ambrées du grain ne sont plus considérées comme notre bénédiction mais comme notre dû. La crainte et le respect qui vous sont dus lorsque nous contemplons les montagnes pourpres et leur majesté ne sont plus retenus ; plutôt, combien de plaisir ils peuvent nous donner. Père, nous t'avons méprisé. Nous avons imputé nos problèmes à ceux qui promeuvent les ténèbres, mais Tu nous as donné du temps avec Ta Mère. Maintenant nos yeux ont été ouverts par Elle. Notre manque de sainteté, notre non-être lumière a permis aux ténèbres de prévaloir. En effet, nos péchés que nous considérons à tort comme petits ont permis à ceux qui sont dans les ténèbres de commettre de grands péchés sans honte. Nous réalisons maintenant que c'est à cause de nos échecs en tant que chrétiens. Père, Samuel a dit à ton peuple : « Il est vrai que tu as commis tout ce mal, cependant tu ne dois pas te détourner du Seigneur, mais l'adorer de tout ton cœur. À cause de son propre grand nom, le Seigneur n'abandonnera pas son propre peuple. » Père, nous venons devant toi de tout notre cœur et te demandons d'accorder à Notre-Dame ses intentions

 

Marie, nous ne méritons même pas d'être entendus, pourtant nous savons que la passion de Ton Fils mérite ce que nous sommes. Marie, nous t'appelons comme tu nous as appelés. S'il vous plaît, intercédez auprès de Dieu pour nous pardonner, nous guérir, guérir nos familles et guérir notre nation.

 

Père, exauce les intentions de Marie et écoute ses supplications pour nous. Nous savons que vous êtes à juste titre irrité contre nous, mais nous implorons et implorons le pardon par notre repentir de tout notre cœur. Nous réalisons que notre nation se dirige vers le désastre par tant de signes que vous nous avez donnés. Saint, Saint, Saint Dieu, accorde à Marie ses demandes pour que nous soyons à nouveau ton peuple, non pas une nation au-dessus de Dieu mais une nation humiliée et sous Dieu. Amen.

À DIRE QUOTIDIENNEMENT : LE MESSAGE DU 25 AVRIL 1992

«Chers enfants, aujourd'hui aussi je vous invite à la prière. Ce n'est que par la prière et le jeûne que la guerre peut être arrêtée. Alors, mes chers petits enfants, priez et par votre vie témoignez que vous êtes à moi et que vous m'appartenez, car satan souhaite en ces jours mouvementés séduire le plus d'âmes possible. Par conséquent, je vous invite à décider pour Dieu et Il vous protégera et vous montrera ce que vous devez faire et quel chemin prendre. J'invite tous ceux qui m'ont dit « oui » à renouveler leur consécration à Mon Fils, Jésus, et à son cœur et à moi afin que nous puissions vous prendre plus intensément comme instruments de paix dans ce monde sans paix. Medjugorje est un signe pour vous tous et un appel à prier et à vivre les jours de grâce que Dieu vous donne. Alors, chers enfants, acceptez l'appel à la prière avec sérieux. Je suis avec toi et ta souffrance est aussi la mienne. Merci d'avoir répondu à mon appel.

Jour 1, lundi 25 octobre

« Chers enfants, aujourd'hui, je vous invite d'une manière particulière à prier pour que les desseins de Dieu se réalisent : d'abord avec vous, ensuite avec cette paroisse que Dieu lui-même a choisie. Chers enfants, être choisis par Dieu est vraiment quelque chose de grand, mais c'est aussi une responsabilité pour vous de prier davantage, pour vous, les élus, d'encourager les autres afin que vous puissiez être une lumière pour les gens dans les ténèbres… » 30 juillet 1987

Jour 2, mardi 26 octobre

«Chers enfants, de manière particulière ce soir, je vous appelle pendant le Carême pour honorer les blessures de mon Fils, qu'il a reçues des péchés de cette paroisse. Unissez-vous à mes prières pour la paroisse afin que ses souffrances soient supportables. Merci d'avoir répondu à mon appel. Essayez de venir toujours plus nombreux. 22 mars 1984

Jour 3, mercredi 27 octobre

«Chers enfants, ces jours-ci, satan se manifeste d'une manière particulière dans cette paroisse. Priez, chers enfants, que le plan de Dieu soit mis en œuvre et que chaque œuvre de satan se termine pour la gloire de Dieu. Je suis resté avec vous si longtemps afin que je puisse vous aider dans vos épreuves. Merci d'avoir répondu à mon appel. 7 février 1985

Jour 4, jeudi 28 octobre

«Chers enfants, aujourd'hui, je vous remercie pour chaque ouverture de vos cœurs. La joie m'envahit pour chaque cœur qui s'ouvre à Dieu surtout de la paroisse. Réjouis-toi avec moi ! Priez toutes les prières pour l'ouverture des cœurs pécheurs. Je le désire. Dieu le désire à travers moi. Merci d'avoir répondu à mon appel. 18 avril 1985

Jour 5, vendredi 29er octobre

 

Concernant la Russie :

« Le peuple russe sera le peuple qui glorifiera le plus Dieu. Concernant l'Occident : l'Occident a fait progresser la civilisation, mais sans Dieu, comme s'ils étaient leurs propres créateurs. Octobre, 1981

 

À Ivanka :

« Vous, les membres de cette paroisse, avez une grande et lourde croix à porter ; mais n'ayez pas peur de le porter. Mon Fils est là pour vous aider. 5 avril 1985 (Bon vendredi)

 

Concernant la Pologne, une nation résolument tournée dans sa lutte des maux vers le bien :

« Il y aura de grands conflits, mais à la fin, les justes prendront le dessus. » Octobre, 1981

Jour 6, samedi 30 octobre

« Chers enfants, aujourd'hui comme jamais, je vous appelle à prier pour la paix ; pour la paix dans vos cœurs, la paix dans vos familles, et la paix dans le monde entier, parce que satan veut la guerre, veut le manque de paix, veut détruire tout ce qui est bon. Par conséquent, chers enfants, priez, priez, priez. Merci d'avoir répondu à mon appel. 25 mars 1993

Jour 7, dimanche 31 octobre

« Les chrétiens se trompent en envisageant l'avenir parce qu'ils pensent aux guerres et au mal. Pour un chrétien, il n'y a qu'une seule attitude envers l'avenir. C'est l'espérance du salut. Août, 1984

« Si vous pensez au mal, au châtiment, aux guerres, vous êtes sur la bonne voie pour les rencontrer. Votre responsabilité est d'accepter la paix divine, de la vivre et de la diffuser. Août, 1984

Jour 8, lundi 1er novembre

«Chers enfants, aujourd'hui, d'une manière spéciale, je vous apporte le petit Jésus, afin qu'il vous bénisse de sa bénédiction de paix et d'amour. Chers enfants, n'oubliez pas que c'est une grâce que beaucoup de gens ne comprennent ni n'acceptent. Par conséquent, vous qui avez dit que vous êtes à moi et demandez mon aide, donnez-vous tout entier. Tout d'abord, donnez votre amour et un exemple dans vos familles. Vous dites que Noël est une fête de famille, donc, chers enfants, mettez Dieu à la première place dans vos familles afin qu'Il vous donne la paix et puisse vous protéger non seulement de la guerre, mais aussi pendant la paix, vous protéger de toute attaque satanique . Quand Dieu est avec vous, vous avez tout. Mais quand tu ne veux pas de Lui, alors tu es malheureux et perdu, et tu ne sais pas de quel côté tu es. Par conséquent, chers enfants, décidez pour Dieu et alors vous obtiendrez tout. Merci d'avoir répondu à mon appel. le 25 décembre 1991

Jour 9, mardi 2 novembre

« Je suis venu parce qu'il y a beaucoup de vrais croyants ici. Je souhaite être avec vous pour convertir et réconcilier le monde entier… » 26 Juin 1981

« Paix, paix, paix ! Être réconcilié! Seulement la Paix. Faites la paix avec Dieu et entre vous. Pour cela, il faut croire, prier, jeûner et se confesser… » 26 Juin 1981

« Je suis heureux parce que vous avez commencé à préparer la célébration mensuelle du sacrement de la réconciliation. Ce sera bon pour le monde entier. Persévérez dans la prière. C'est le vrai chemin qui vous conduit vers Mon Fils. 1 Octobre 1982

Concernant la confession :

« Il faut inviter les gens à se confesser chaque mois, surtout le premier samedi. Ici, je n'en ai pas encore parlé. J'ai invité des gens à se confesser fréquemment. Je vais vous donner encore quelques messages concrets pour notre temps. Soyez patient car le moment n'est pas encore venu. Fais ce que je t'ai dit. Ils sont nombreux à ne pas l'observer. La confession mensuelle sera un remède pour l'Église en Occident. Il faut transmettre ce message à l'Occident. 6 August 1982 (LA TRANSFIGURATION)

 

Cela ne veut pas dire que ces choses ne font pas partie de la purification et que le monde n'en verra pas beaucoup, mais, au contraire, Notre-Dame veut que nous, Ses enfants, nous préoccupions de sainteté avec un avenir radieux, plein d'espérance, de foi, et la charité. Notre victoire est salut, si nous vivons notre christianisme. Les guerres, les châtiments et le mal sont pour ceux qui ne le font pas. Notre seul lien avec ces événements est de nous aider à expier nos péchés passés.

 

Pour commander votre 1 exemplaire gratuit de la Neuvaine, veuillez appeler le 205-672-2000 poste 315 – 24 heures, ou Pour commander une copie de la Neuvaine sur Mej-mart, cliquez ici !

 

 

LA NEUVAINE DE NEUF JOURS — 25 nov.–déc. 3

Amour

 

OLE DÉSIR DE UR LADY EST DE « CONQUÉRIR » LE MONDE. Elle a clairement déclaré qu'Elle souhaitait créer un "Royaume". Entendre ces mots « Royaume » et « conquérir » rappelle la guerre. C'est exactement cela, sauf que Notre-Dame veut que le moyen de combattre et de conquérir soit "L'AMOUR". L'amour doit être notre seul instrument. La bataille est sur la conversion de nous-mêmes, de notre nation et du monde. Nous devons rompre avec tout ce qui n'élève pas Dieu et nous empêche de vivre une vie sainte. Une fois que nous entamons ce chemin, nous verrons facilement que les luttes en nous et autour de nous ne sont rien de moins qu'une véritable bataille vers le bien. Le seul chemin vers la vraie victoire est d'apprendre à aimer, car seul l'amour est capable de faire face à une société si éloignée.

 

Beaucoup pensent que le changement se produira juste par la prière. Ce ne sera pas le cas parce que la prière sans amour équivaut à des paroles inutiles. À moins que nous ne soyons disposés à changer radicalement nos vies, une éternité de prière ne fera rien. Pourtant, comme un enfant de quatre ans l'a dit à son père,

 

"Papa, un 'Glory Be' change le monde entier."

 

En effet, une prière dite avec amour, avec nos vies changées, priée du cœur, change le monde entier en apportant plus de grâce dans le monde. Cela augmente le bien qui diminue le mal, modifiant ainsi le monde entier.

 

« … Il ne suffit pas de prier. Vous devez changer votre vie, votre cœur. Aimez les autres, ayez de l'amour pour les autres..." Sans date

 

Le sens de la neuvaine suivante est que l'amour l'emporte et conquiert et réponde à Notre-Dame en aidant à la réaliser. Nous prions que décembre soit un grand pas pour Notre-Dame dans l'accomplissement de ses plans à travers nous.

 

« …Je veux que tu aimes tous les hommes de mon amour, les bons et les mauvais. Ce n'est qu'ainsi que l'amour « conquiert » le monde… » 25 mai 1988

« …Chers enfants, priez pour que dans le monde entier vienne le Royaume de l'Amour. Comme l'humanité serait heureuse si l'amour régnait ! 25 mars 1986 (ANNONCIATION)

« Je souhaite graver dans chaque cœur le signe de l'amour. Si vous aimez toute l'humanité, alors il y a la paix en vous. Si vous êtes en paix avec tous les hommes, c'est le royaume de l'amour..." 18 janvier 1984

 

A DIRE QUOTIDIENNEMENT :

Intentions

Marie, nous te donnons cette neuvaine pour tes intentions du 8 au 12 décembre, pour l'effusion de l'Esprit Saint, pour les conversions massives, pour l'accomplissement de tous tes projets, et l'initiation de nouveaux projets pour nous réconcilier nous-mêmes, nos familles, et notre nation à Dieu.

 

A DIRE QUOTIDIENNEMENT :

Prière pour guérir notre terre

 

SEIGNEUR, QUI SOMMES-NOUS EN TANT QUE PEUPLE, ayant reçu des bénédictions en portions comme aucune autre nation avant nous ? Que sommes-nous devenus, Père ? Nous avons gâté vos cieux spacieux avec des bâtiments et des villes respirant le péché. Les vagues ambrées du grain ne sont plus considérées comme notre bénédiction mais comme notre dû. La crainte et le respect qui vous sont dus lorsque nous contemplons les montagnes pourpres et leur majesté ne sont plus retenus ; plutôt, combien de plaisir ils peuvent nous donner. Père, nous t'avons méprisé. Nous avons imputé nos problèmes à ceux qui promeuvent les ténèbres, mais Tu nous as donné du temps avec Ta Mère. Maintenant nos yeux ont été ouverts par Elle. Notre manque de sainteté, notre non-être lumière a permis aux ténèbres de prévaloir. En effet, nos péchés que nous considérons à tort comme petits ont permis à ceux qui sont dans les ténèbres de commettre de grands péchés sans honte. Nous réalisons maintenant que c'est à cause de nos échecs en tant que chrétiens. Père, Samuel a dit à ton peuple : « Il est vrai que tu as commis tout ce mal, cependant tu ne dois pas te détourner du Seigneur, mais l'adorer de tout ton cœur. À cause de son propre grand nom, le Seigneur n'abandonnera pas son propre peuple. » Père, nous venons devant toi de tout notre cœur et te demandons d'accorder à Notre-Dame ses intentions.

 

Marie, nous ne méritons même pas d'être entendus, pourtant nous savons que la passion de Ton Fils mérite ce que nous sommes. Marie, nous t'appelons comme tu nous as appelés. S'il vous plaît, intercédez auprès de Dieu pour nous pardonner, nous guérir, guérir nos familles et guérir notre nation.

 

Père, exauce les intentions de Marie et écoute ses supplications pour nous. Nous savons que vous êtes à juste titre irrité contre nous, mais nous implorons et implorons le pardon par notre repentir de tout notre cœur. Nous réalisons que notre nation se dirige vers le désastre par tant de signes que vous nous avez donnés. Saint, Saint, Saint Dieu, accorde à Marie ses demandes pour que nous soyons à nouveau ton peuple, non pas une nation au-dessus de Dieu mais une nation humiliée et sous Dieu. Amen.

A DIRE QUOTIDIENNEMENT : LE MESSAGE DU 25 JUIN 1988

«Chers enfants, aujourd'hui je vous appelle à l'amour fidèle et agréable à Dieu. Petits enfants, l'amour supporte tout ce qui est amer et difficile pour l'amour de Jésus qui est amour. C'est pourquoi, chers enfants, priez Dieu de vous venir en aide, non pas cependant selon vos désirs, mais selon son amour. Abandonnez-vous à Dieu pour qu'Il vous guérisse, vous console et vous pardonne tout ce qui en vous fait obstacle au chemin de l'amour. De cette façon, Dieu peut modeler votre vie et vous grandirez dans l'amour. Chers enfants, glorifiez Dieu par le cantique de l'amour afin que l'amour de Dieu puisse grandir en vous jour après jour jusqu'à sa plénitude. Merci d'avoir répondu à mon appel.

Jour 1, jeudi 25 novembre

 

Les deux messages suivants ont été donnés à Marija par Notre-Dame alors que Marija était en Amérique, près de Birmingham, Alabama :

« Je vous invite à vivre mes messages. Je suis ici pour vous aider! J'intercéderai pour vous auprès de Dieu pour toutes vos intentions. 24 novembre 1988 - Jour de l'Action de grâce

 

Notre-Dame est venue et était très heureuse. Elle a béni et prié pour tout le monde. Marija a recommandé toutes les personnes présentes à Notre-Dame et elle a prié le Notre Père et Gloire au Père. Notre-Dame a étendu ses bras et a prié en hébreu sur tout le monde. Son message :

 

« Je souhaite que toute votre vie soit amour, seulement amour. Tout ce que vous faites, faites-le avec amour. Dans chaque petite chose, voyez Jésus et Son exemple. Vous aussi faites comme Jésus. Il est mort par amour pour toi. Vous offrez aussi tout ce que vous faites avec amour à Dieu, même les plus petites choses de la vie quotidienne… » le 30 novembre 1988

Jour 2, vendredi 26 novembre

«Chers enfants, aujourd'hui, mon appel pour vous est que dans votre vie vous vivez l'amour envers Dieu et le prochain. Sans amour, chers enfants, vous ne pouvez rien faire. C'est pourquoi, chers enfants, je vous appelle à vivre dans l'amour mutuel. Ce n'est qu'ainsi que vous pourrez m'aimer et m'accepter ainsi que tous ceux qui vous entourent et qui viennent dans votre paroisse. Tout le monde sentira mon amour à travers toi. Par conséquent, je vous supplie, chers enfants, de commencer à aimer dès aujourd'hui d'un amour ardent, l'amour dont je vous aime. Merci d'avoir répondu à mon appel. 29 mai 1986

Jour 3, samedi 27 novembre

 

Jelena demande pourquoi Notre-Dame est si belle :

« Je suis belle parce que j'aime. Si tu veux être belle, aime. Il n'y a personne au monde qui ne désire la beauté. 25 mars 1985

 

Avant la bénédiction à la fin de la réunion du groupe de prière :

"Chers enfants, vous ne pourrez recevoir l'amour divin qu'à proportion du moment où vous comprendrez que, sur la croix, Dieu vous offre son immense amour." 22 février 1986

Jour 4, dimanche 28 novembre

 

« Vous pouvez recevoir une grâce immédiatement, ou en un mois, ou en dix ans. Je n'ai pas besoin que le Notre Père soit dit cent ou deux cents fois. Il vaut mieux prier un seul, mais avec le désir de rencontrer Dieu. Tu devrais tout faire par amour. Acceptez tous les ennuis, toutes les difficultés, tout, avec amour. Consacrez-vous à l'amour. 9 mars 1985

Jour 5, lundi 29er novembre

«Chers enfants, je vous appelle à l'amour du prochain et à l'amour envers celui dont vous vient le mal. Vous pourrez ainsi discerner les intentions des cœurs. Priez et aimez, chers enfants ! Par amour, vous êtes capable de faire même ce que vous pensez être impossible. Merci d'avoir répondu à mon appel. le 7 novembre 1985

Jour 6, mardi 30 novembre

«Chers enfants, je souhaite vous remercier pour tous les sacrifices et je vous invite au plus grand sacrifice, le sacrifice de l'amour. Sans amour, vous ne pouvez accepter ni moi ni mon Fils. Sans amour, vous ne pouvez pas rendre compte de vos expériences aux autres. C'est pourquoi, chers enfants, je vous appelle à commencer à vivre l'amour en vous. Merci d'avoir répondu à mon appel. 27 mars 1986

Jour 7, mercredi 1er décembre

«Chers enfants, je désire vous appeler à grandir dans l'amour. Une fleur ne peut pas pousser normalement sans eau. De même, vous aussi, chers enfants, ne pouvez pas grandir sans la bénédiction de Dieu. De jour en jour, vous devez rechercher sa bénédiction pour grandir normalement et accomplir toutes vos actions en union avec Dieu. Merci d'avoir répondu à mon appel. 10 avril 1986

Jour 8, jeudi 2 décembre

«Chers enfants, la haine fait naître les dissensions et ne regarde personne ni rien. Je vous appelle toujours à apporter l'harmonie et la paix. Surtout, chers enfants, là où vous habitez, agissez avec amour. Que votre seul instrument soit toujours l'amour. Par amour, transformez en bien tout ce que Satan désire détruire et posséder. Ce n'est qu'ainsi que tu seras complètement à moi et que je pourrai t'aider. Merci d'avoir répondu à mon appel. 31 juillet 1986

Jour 9, vendredi 3 décembre

«Chers enfants, aujourd'hui aussi je vous appelle à vivre et à suivre avec un amour particulier tous les messages que je vous donne. Chers enfants, Dieu ne veut pas que vous soyez tièdes et indécis, mais que vous vous abandonniez totalement à Lui. Tu sais que je t'aime et que je brûle d'amour pour toi. Par conséquent, chers enfants, vous aussi vous décidez pour l'amour afin que vous brûliez d'amour et que vous expérimentiez quotidiennement l'amour de Dieu. Chers enfants, décidez-vous pour l'amour afin que l'amour prévale en vous tous, mais pas l'amour humain, mais l'amour de Dieu. Merci d'avoir répondu à mon appel. le 20 novembre 1986

 

Pour commander votre 1 exemplaire gratuit de la Neuvaine, veuillez appeler le 205-672-2000 poste 315 – 24 heures, ou Pour commander une copie de la Neuvaine sur Mej-mart, cliquez ici !

 

 

LA NEUVAINE DE NEUF JOURS – 4-12 décembre,

La guérison spirituelle

 

SPEU AVANT LA GUERRE CIVILE, les choses étaient très sombres dans l'économie des États-Unis et dans le pays. L'avenir ne s'annonçait pas bon. Dix hommes à New York ont ​​commencé à se réunir au déjeuner et à prier. D'autres se sont rapidement joints à nous et peu de temps après, à l'heure du déjeuner dans les rues de New York, 10,000 XNUMX personnes priaient quotidiennement pour la guérison de la nation. Il a été guéri mais pas comme prévu. Cela s'est plutôt produit par la purification d'une guerre civile.

 

Connaître le passé vous aidera à connaître l'avenir. Le renouveau qui a eu lieu à New York a donné naissance à de nombreux mouvements qui existent encore aujourd'hui. Les gens d'alors avaient à peu près le même esprit que les gens d'aujourd'hui – ils ne priaient pas, ne se réjouissaient pas des réalisations humaines, etc. Une déclaration écrite par Abraham Lincoln parle beaucoup de l'état de l'esprit de notre nation :

 

« Nous avons été les récipiendaires des plus belles primes du ciel ; nous avons été préservés ces nombreuses années dans la paix et la prospérité ; nous avons grandi en nombre, en richesse et en puissance comme aucune autre nation n'a jamais grandi.

« Mais nous avons oublié Dieu. Nous avons oublié la main gracieuse qui nous gardait dans la paix et nous multipliait, nous enrichissait et nous fortifiait, et nous avons vainement imaginé, dans la tromperie de nos cœurs, que toutes ces choses étaient produites par quelque sagesse et vertu supérieures à nous.

« Enivrés par un succès ininterrompu, nous sommes devenus trop autosuffisants pour ressentir la nécessité de racheter et de préserver la grâce, trop fiers pour prier le Dieu qui nous a créés. »

ABRAHAM LINCOLN

 

Nous croyons que nous sommes dans la même situation aujourd'hui et que ces cinq jours (du 8 au 12 décembre) sont des jours de renaissance, de réveil pour notre nation, mais nous devons nous souvenir du passé. La guérison ne va pas sans douleur. Une tumeur maléfique ne s'enlève pas sans des interventions chirurgicales douloureuses en elles-mêmes mais qui guérissent. Notre nation était et doit être une lumière pour les autres nations. Il a été fondé sur des principes bibliques et chrétiens. Ses fondateurs ont utilisé la Bible pour former et modeler cette nation. Peut-être que comme aucune autre nation dans l'histoire, nous, comme saint Paul, pouvons « nous vanter » que la main de Dieu s'est lourdement imposée sur notre fondation. Pourtant, maintenant, beaucoup nient Dieu dans pratiquement tout. Nous blâmons ceux qui sont dans les ténèbres, mais nous réalisons maintenant que le châtiment, dont Notre-Dame a parlé, est dû à notre échec à porter le flambeau. C'est nous qui avons permis aux ténèbres de prévaloir, plusieurs fois même en coopérant avec elles et en y participant. Le châtiment viendra à cause de nos échecs en tant que chrétiens. C'est pourtant notre sécurité car le Père sait le mieux ce dont nous avons besoin pour nous rapprocher de Lui, et tout bon père discipline ses enfants. Nous ne devons pas être des annonceurs de malheur, mais plutôt de joie et de lumière car pour un chrétien l'avenir est celui du salut. Nous nous attendons donc à un avenir radieux, plein d'espoir, même si nous avons peut-être un chemin difficile à suivre pour y arriver. La neuvaine suivante doit être priée avec ces pensées dans nos cœurs pour nous guérir, nos familles et notre nation.

Tous les messages suivants ont été donnés par Notre-Dame de cette vallée.

 

A DIRE QUOTIDIENNEMENT :

Intentions

Marie, nous te donnons cette neuvaine pour tes intentions du 8 au 12 décembre, pour l'effusion de l'Esprit Saint, pour les conversions massives, pour l'accomplissement de tous tes projets, et l'initiation de nouveaux projets pour nous réconcilier nous-mêmes, nos familles, et notre nation à Dieu.

 

A DIRE QUOTIDIENNEMENT :

Prière pour guérir notre terre

 

SEIGNEUR, QUI SOMMES-NOUS EN TANT QUE PEUPLE, ayant reçu des bénédictions en portions comme aucune autre nation avant nous ? Que sommes-nous devenus, Père ? Nous avons gâté vos cieux spacieux avec des bâtiments et des villes respirant le péché. Les vagues ambrées du grain ne sont plus considérées comme notre bénédiction mais comme notre dû. La crainte et le respect qui vous sont dus lorsque nous contemplons les montagnes pourpres et leur majesté ne sont plus retenus ; plutôt, combien de plaisir ils peuvent nous donner. Père, nous t'avons méprisé. Nous avons imputé nos problèmes à ceux qui promeuvent les ténèbres, mais Tu nous as donné du temps avec Ta Mère. Maintenant nos yeux ont été ouverts par Elle. Notre manque de sainteté, notre non-être lumière a permis aux ténèbres de prévaloir. En effet, nos péchés que nous considérons à tort comme petits ont permis à ceux qui sont dans les ténèbres de commettre de grands péchés sans honte. Nous réalisons maintenant que c'est à cause de nos échecs en tant que chrétiens. Père, Samuel a dit à ton peuple : « Il est vrai que tu as commis tout ce mal, cependant tu ne dois pas te détourner du Seigneur, mais l'adorer de tout ton cœur. À cause de son propre grand nom, le Seigneur n'abandonnera pas son propre peuple. » Père, nous venons devant toi de tout notre cœur et te demandons d'accorder à Notre-Dame ses intentions.

 

Marie, nous ne méritons même pas d'être entendus, pourtant nous savons que la passion de Ton Fils mérite ce que nous sommes. Marie, nous t'appelons comme tu nous as appelés. S'il vous plaît, intercédez auprès de Dieu pour nous pardonner, nous guérir, guérir nos familles et guérir notre nation.

 

Père, exauce les intentions de Marie et écoute ses supplications pour nous. Nous savons que vous êtes à juste titre irrité contre nous, mais nous implorons et implorons le pardon par notre repentir de tout notre cœur. Nous réalisons que notre nation se dirige vers le désastre par tant de signes que vous nous avez donnés. Saint, Saint, Saint Dieu, accorde à Marie ses demandes pour que nous soyons à nouveau ton peuple, non pas une nation au-dessus de Dieu mais une nation humiliée et sous Dieu. Amen.

À DIRE QUOTIDIENNEMENT : LE MESSAGE DU 25 NOVEMBRE 1988

«Chers enfants, je vous appelle à la prière pour que vous ayez une rencontre avec Dieu dans la prière. Dieu se donne à vous, mais il veut que vous répondiez librement à son invitation. C'est pourquoi, petits enfants, trouvez-vous dans la journée un moment privilégié où vous pourrez prier dans la paix et l'humilité et avoir cette rencontre avec Dieu, le Créateur. Je suis avec vous et j'intercède pour vous devant Dieu. Veiller à ce que chaque rencontre dans la prière soit la joie de votre contact avec Dieu. Merci d'avoir répondu à mon appel.

Jour 1, samedi 4 décembre

« Je vous demande encore une fois de prier. Priez surtout pour mes intentions. Si vous priez pour mes intentions, je serai glorifié à travers vous. Toutes vos prières vont vous aider par mes mains. le 26 novembre 1988

« Que ta vie soit prière. Que votre travail soit offert comme une prière et que tout ce que vous faites vous amène vers moi. Que tout ce que vous faites et tous ceux que vous rencontrez soient une rencontre avec Dieu. » le 20 novembre 1988

Jour 2, dimanche 5 décembre

« Je vous invite à prier et à donner entièrement votre vie à Dieu. Je vous donnerai de la force et je vous aiderai dans tous vos besoins. Vous pouvez demander tout ce dont vous avez besoin pour vous aider. J'intercéderai pour vous devant Dieu. le 23 novembre 1988

« Je vous demande de prier et d'exiger, en demandant hardiment les grâces de moi. J'intercéderai devant Dieu pour vous. 19 janvier 1989

Jour 3, lundi 6 décembre

"Chers enfants, je vous aime et je souhaite que vous priiez pour mes intentions avec l'amour que vous avez pour moi, afin que chaque dessein de Dieu concernant chacun de vous puisse s'accomplir." le 15 décembre 1988

« Je veux que tu sois en prière. Je veux te protéger sous mon manteau. Prier. Prier. Prier." le 27 novembre 1988

Jour 4, mardi 7 décembre

« Je vous invite à vivre mes messages. Je suis ici pour vous aider! J'intercéderai pour vous auprès de Dieu pour toutes vos intentions. le 24 novembre 1988

« Vivez dans l'humilité tous les messages que je donne. Je veux que vous soyez porteurs de paix. le 22 novembre 1988

« Je vous invite à vivre la profondeur des messages que je donne. » le 4 décembre 1988

"J'appelle chacun de vous à vivre les messages que je donne et à témoigner par votre vie." 16 janvier 1989

Jour 5, mercredi 8er décembre

«Chers enfants, je vous appelle à la paix. Vivez-la dans votre cœur et tout autour de vous afin que tous connaissent la paix – la paix qui ne vient pas de vous mais de Dieu. Petits enfants, aujourd'hui est un grand jour ! Réjouis-toi avec moi ! Glorifiez la Nativité de Jésus par la paix que je donne. C'est pour cette paix que je suis venue comme votre Mère, Reine de la Paix. Aujourd'hui, je vous donne ma bénédiction spéciale. Apportez-le à toute la création, afin que toute la création connaisse la paix. Merci d'avoir répondu à mon appel. le 25 décembre 1988

 

« Bénis [avec la Bénédiction Spéciale] même ceux qui ne croient pas. Vous pouvez leur donner cette Bénédiction du cœur pour les aider dans leur conversion. Bénissez tous ceux que vous rencontrez. Je vous donne une grâce spéciale. Je désire que vous donniez cette grâce aux autres. le 29 novembre 1988

Jour 6, jeudi 9 décembre

« Je souhaite que toute votre vie soit amour, seulement amour. Tout ce que vous faites, faites-le avec amour. Dans chaque petite chose, voyez Jésus et Son exemple. Vous faites aussi comme Jésus l'a fait. Il est mort par amour pour toi. Vous offrez également tout ce que vous faites avec amour à Dieu, même les plus petites choses de la vie quotidienne. le 30 novembre 1988

"Chers enfants, je vous donne mon amour, alors vous le donnez aux autres." le 3 décembre 1988

Jour 7, vendredi 10 décembre

« Priez pour mes intentions. Par cette prière, je voudrais aider chacun de vous. 17 janvier 1989

« Je vous invite à prier et à vous abandonner totalement à Dieu. le 2 décembre 1988

Jour 8, samedi 11 décembre

« Je vous appelle à la prière ; ce n'est que par la prière que vous pouvez vous approcher de Dieu. Je vous appelle à prier chaque jour et à consacrer un moment spécial de votre journée uniquement à la prière. » 21 janvier 1989

« Je vous souhaite de prier pour mes intentions. Ce n'est qu'ainsi que vous pourrez vous rapprocher de Dieu. Je vais vous guider vers Lui. Priez, chers enfants, je suis avec vous. 22 janvier 1989

Jour 9, dimanche 12 décembre

«Chers enfants, aujourd'hui je vous appelle sur le chemin de la sainteté. Priez pour que vous compreniez la beauté et la grandeur de ce chemin, où Dieu se révèle à vous d'une manière spéciale. Priez pour être ouvert à tout ce que Dieu fait à travers vous afin que dans votre vie vous puissiez rendre grâce à Dieu et vous réjouir de tout ce qu'il fait à travers chaque individu. Je vous donne ma bénédiction. Merci d'avoir répondu à mon appel. 25 janvier 1989

"Chers enfants, je désire que vos vies deviennent prière." 26 janvier 1989

 

Pour commander votre 1 exemplaire gratuit de la Neuvaine, veuillez appeler le 205-672-2000 poste 315 – 24 heures, ou Pour commander une copie de la Neuvaine dans notre boutique en ligne, rendez-vous ici !

Laissez un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.

Inscrivez-vous à la newsletter Medjugorje

Restez à jour avec les informations les plus importantes sur Medjugorje.
Nom(Obligatoire)
Listes d'e-mails(Obligatoire)
En soumettant ce formulaire, vous acceptez de recevoir des e-mails marketing de : Caritas of Birmingham, https://www.medjugorje.com. Vous pouvez révoquer votre consentement à recevoir des e-mails à tout moment en utilisant le lien SafeUnsubscribe®, situé au bas de chaque e-mail. Les e-mails sont gérés par Constant Contact.

Ce site Web utilise des cookies pour assurer une expérience idéale.

Demander des informations sur le pèlerinage

*Il est important de donner votre numéro de téléphone afin qu'un représentant BVM Caritas puisse vous joindre.*

Nom(Obligatoire)
Adresse(Obligatoire)
liste d'email